Présentation

Vos maraîchers Bio à Chavagnes en Paillers : Sandra & Matthieu Gilbert

Vente de légumes et fruits BIO en Vendée et en Loire Atlantique !

Exploitation familiale bio depuis 1979, elle compte actuellement 15ha en légumes et quelques fruits ainsi qu’un (1) ha pour l’étang et les haies…

Produits Bio à Chavagnes en Paillers|Sandra & Mathieu Gilbert
Maraîchers Bio à Chavagnes en Paillers|Sandra & Mathieu Gilbert

Le parcours de vos maraîchers Bio à Chavagnes en Paillers

Fruits Bio dans la Vendée : Sandra & Mathieu Gilbert à Chavagnes en Paillers

Matthieu a acquis une grande expérience avec son père en tant qu'aide familial agricole non salarié en matière de semis, de plantation et de ramassage ainsi qu’à la mise en place des cultures et à la préparation des terrains.

Fort de son Brevet professionnel responsable d’Exploitation Agricole en Agriculture Biologique dont 6 mois consacrés à l’élevage de volailles bio, Matthieu commence son parcours de maraîchage sur son exploitation.

En 2007, le jeune maraîcher est séduit par le principe des AMAPs et la démarche juste prix producteur/ consommateur. Il franchit le pas et démarre l’AMAP des Grands Chênes en 2008.

Premier de sa famille à découvrir ce mode de production, il s’adapte très rapidement aux nouvelles contraintes de ce système de maraîchage bio.

En août 2011, une complémentarité se crée tout naturellement à tous les niveaux en Sandra et le maraîcher. Elle s’occupe de l'entretien des cultures d'été, de la partie commerciale tout en suggérant des recettes aux clients/amis.

Tous deux s'occupent de la commande des plants, des plantations et de la vision globale de la ferme (assolement). Ainsi, Matthieu s’occupe de la préparation du terrain, des plantations (avec Sandra), de l'enherbement, de l'arrosage et protections aux cultures et au ramassage des légumes les plus lourds.

Pourquoi les AMAPs ?

L’AMAP représente un lien direct entre le producteur et le consommateur (appelé « mangeur » dans ce cadre bien précis).

Ce système permet d’améliorer la qualité des produits en permettant au producteur de livrer des légumes fraichement ramassés. L’absence d’intermédiaire permet d’obtenir des produits Bio abordables pour un plus grand nombre en réduisant les coûts de marge.
Ce lien conduit à la possibilité d’échanger avec les consommateurs, de faire connaître son métier, de partager ses expériences. Ces dialogues sont aussi l’occasion de mieux connaître les consommateurs, leurs souhaits, leurs problèmes et de pouvoir le cas échéant y répondre le mieux possible. C’est une autre approche du métier de maraîcher qui remet l’être humain au centre de l’activité.

L’AMAP est un engagement commun entre le producteur et les consommateurs sur une période donnée (le plus souvent une année correspond à une saison de production en maraîchage).
C’est une garantie pour le producteur qui est certain de pouvoir écouler la totalité de sa production. Cela limite aussi le gaspillage.
C’est l’occasion de pouvoir proposer au consommateur quelque chose de différent : revenir au goût des choses et refuser de ne rester cantonné qu’au paraître et à une présentation commerciale des légumes (calibrages, apparences, saveurs uniformes ou inexistantes, etc.). C’est l’opportunité de redécouvrir des variétés anciennes en sortant d’une logique uniquement productiviste où le seul maître mot est « rentabilité ».